ORPHÉE EST LE BATELEUR

Les arcanes sont issus d’une conjonction de réflexions, de philosophies, de connaissances des âmes et du monde. Ils trouvent également leurs sources dans les mythes et les légendes nées de notre histoire lointaine, de la manière qu’avait les anciens d’appréhender notre univers.

Au Bateleur est liée celle d’Orphée…

antique-403599_1280

Extrait du roman : LA VOIE DU BATELEUR

Pour LE BATELEURc’était celle d’Orphée, Aede mythique de Thrace, fils du roi Oeagre et de la muse Calliope, mais pas la partie la plus connue, quand il descend chercher Eurydice aux enfers et la perd pour s’être retourné.

La légende liée au bateleur, celui qui commence son parcours initiatique, est celle du voyage d’Orphée avec Jason et les Argonautes à la recherche de la toison d’or. Le navire de Jason s’appelle l’Argo et l’équipage qu’il recrute est composé des plus grands héros de la Grèce, Héraklès d’abord puis les jumeaux Castor et Pollux, les frères de la trop belle Héléne, Pélée le père d’Achille, Augias et Méléagre, Echion fils d’Hermés, Leocodos, Talaos et Telamon… Jo s’était si souvent, gargarisé avec délice des noms des Argonautes en les répétant après sa mère qu’il se souvenait encore d’un certain nombre d’entre eux… C’est le navire lui-même qui demanda la présence d’Orphée, il parlait, portant la volonté de Zeus, car Athéna l’avait pourvu d’un plancher en bois du chêne sacré de Dodone. C’est le son de la lyre qui le mit en route.

Orphée faisait office de chef de nage, comme cela est dit dans les odes consacrées au voyage de Jason

« Tels que des jeunes gens, qui dansant au son du luth autour de l’autel d’Apollon, soit à Delphes, soit à Délos, ou sur les bords de l’Isménus, attentifs aux accords de l’instrument sacré, frappent en cadence d’un pied léger : tels les compagnons de Jason, au son de la lyre d’Orphée, frappent tous ensemble les flots de leurs longs avirons ».

Grâce à sa lyre, il charma le terrible serpent, gardien de la toison d’or, il vainquit également les sirènes par la puissance et la beauté de son chant !

Le voyage des Argonautes fut lui aussi une initiation, leurs épreuves correspondent aux efforts nécessaires pour atteindre l’harmonie.

Constantine_Volanakis_Argo
L’Argo – Constantine Volanakis

 

LES ARGONAUTES

Ils étaient tous des héros ou issus des héros ou des dieux de la Grèce. Vinrent tout d’abord Héraklès et son fidèle Hylas, accompagné de Nauplius fils de Poseïdon. Puis Astérion, Polyphène qui combattit les centaures, Iphiclès oncle de Jason, Admète roi des Phères, Eurytos, Echion et Ethalidès tous les trois fils d’Hermès, Coronus, Moptus le devin, Eurydamas, Ménoelias, Eurytion, Irus, Oïlée, Canthos, Clytius et Iphitus, Télamon et Pelée, Boutès, Tiphys le navigateur, Phlias, Talaos, Areius, Léocodos, Idmun, Castor et Pollus, Lyncée et son fils Périclymène, Idas le violent, Les trois frères Amphimadas, Céphée et Ancée, Augias issu du soleil, Euphèmos et Erynos eux aussi fils de Poséïdon, le très jeune Méléagre sous la protection de Laocoon, le boiteux Palemonios fils d’Héphaïstos, Acastos et Argos lui-même. Ils furent les compagnons de Jason et d’Orphée et demeurent pour l’éternité les Argonautes, explorateurs et découvreurs de l’inconnu.

A VOIR OU A REVOIR

jason-et-les-argonautes-07-g

Jason et les Argonautes – Péplum délicieusement anachronique

Plus sérieux : LES ARGONAUTIQUES – Appolonius de Rhodes

Les Argonautiques

Retrouvez le mythe d’Orphée dans LA VOIE DU BATELEUR

LaVoieduBateleur-3D-1

ACHETER LE ROMAN

logo-amazon logo-fnac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *