MES LECTURES 2

 

 

IMG_3918

Tradition et Modernité

Pour poursuivre mon voyage tout en restant dans l’ambiance, j’ai quitté le Tibet pour entrer dans la Chine voisine. Pour vivre au plus près, grâce à Qiu Xiaolong et son inspecteur Chen, la vie postMao dans un Shanghai en pleine construction-déconstruction.

La vie en Chine est plus invraisemblable que dans mes romans

Qiu Xiaolong

 

Dans cette chine mutante, attachée pourtant à ses traditions millénaires, on  découvre la vie courante de ces Chinois qui deviennent alors des hommes et des femmes.

IMG_5039 IMG_5044 IMG_5062Danse de l’éventail, de l’épée… n’ont pas disparu dans l’oubli des siècles.

Les problèmes de logement, de transport, de corruption…  La gastronomie, comme la cuisine de tous les jours… La poésie. La philosophie Confucéenne.

Il est des choses qu’un homme peut faire et d’autres qu’il ne peut pas faire

L’auteur, comme son héros a vu son père être victime des gardes rouges pendant la révolution culturelle. Il a été interdit d’études pendant plusieurs années. Il décrit parfaitement les souffrances de ce peuple pendant cette période.

1 2 34567

89

J’ai lu le Rêve dans le Pavillon Rouge de Cao Xueqin. qui nous dépeint la vie dans une riche résidence de la Chine ancienne. Un pavé qui peut faire peur mais qui se lit facilement. Pour peu que l’on se laisse emporter par le voyage, le dépaysement dans le temps et l’espace.

pavillon rouge

J’ai lu Les Aventures du Juge Ti de Robert Van Gulik, un précurseur du genre policier ethno. Dépaysement et découverte dans la Chine des Tang (VIIème siècle). Le Juge Ti a réellement existé, l’auteur, orientaliste et sinologue sait de quoi il parle.

Je ne sais pas si l’on peut qualifier d’étrange le fait de retrouver une ambiance similaire à celle des romans de Qiu Xiaolong. Le même mode relationnel… Un très grand pouvoir aux très puissants, un peuple qui souffre mais fait preuve d’une grande aptitude à la survie, la corruption comme système économique… Mais aussi le thé si important, le riz déjà omniprésent, se nourrir à toutes heures dans de petites échoppes de ces mêmes aliments qui ont traversé les siècles (brioches vapeur, cuisson en panier bambou…). C’est surprenant pour nous occidentaux. Que partageons nous avec nos ancêtres qui vivaient sous le règne de Charlemagne ?

J’ai lu certaines des Nouvelles Aventures du Juge Ti par Guillaume Lenormand. J’aime moins, le charme n’opère pas.

IMG_4945 IMG_4950

La magie du Bund la nuit

IMGP2715 IMGP2731 IMGP2732 IMGP2736 IMGP2737 IMGP2738 IMGP2739 IMGP2741 IMGP2742 IMGP2743

Cuisine chinoise – Visite à Jialefù – La Maison du Bonheur 

Supermarché Carrefour à Shanghai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *