LA PAPESSE-GAÏA – LA NAISSANCE DU MONDE

Les arcanes sont issus d’une conjonction de réflexions, de philosophies, de connaissances des âmes et du monde. Ils trouvent également leurs sources dans les mythes et les légendes nées de notre histoire lointaine, de la manière qu’avait les anciens d’appréhender notre univers. A LA PAPESSE est lié…

Le mythe de Gaïa, la terre-mère, la déesse primordiale, la chtonienne qui avait engendré Ouranos, le ciel couronné d’étoiles…chaos

Gaïa était née de Chaos, le vide essentiel, glacé, obscur et sans limites. Toute ronde, elle était lumière au milieu de rien et de nulle part. Elle dansa, là où il n’y avait ni haut, ni bas, ni dedans, ni dehors, laissant des traces légères, dorées et éclatantes, ainsi naquit Ouranos, qui l’enveloppa de son manteau de velours étoilé pour la réchauffer.

ciel-etoile-final

De cette étreinte était né l’œuf primordial, d’où sortirent, les 3 Hécatonchires aux cent bras, Briarée « le fort », Gygés « le membru », Kottos « le furieux »,

 hecatonchire

les trois Cyclopes à l’œil unique, Brontés « Tonnerre », Stéropés « Eclair », Argés « Eclat ». Excellents forgerons, ils travaillèrent dans les forges d’Héphaïstos, donnèrent la foudre à Zeus, le casque de l’invisibilité à Hadès et à Neptune son trident.

F7.1Hephaistos
Titre : Héphaïstos et les cyclopes Période : Impériale romaine Date : 1er siècle après JC Technique/matière : Fresque Contexte : Pompeii, Casa delle Quadrighe Localisation : Musée archéologiques national de Naples, Italie

Puis vinrent les douze Titans, six géants dont Océanos était l’ainé et Chronos le plus jeune, et six Titanides, Théïa, Rhéa, Thémis, Mnémosyne, Phoïbé et Téthys. Les Cyclopes et les Titans déplaisaient à Ouranos et il les avait enfermés dans les sombres profondeurs du Tartare.

Gustave_Doré_-_Dante_Alighieri_-_Inferno_-_Plate_65_(Canto_XXXI_-_The_Titans)
Les Titans enchaînés dans le Tartare. Illustration du livre la Divine Comédie de Dante – Les Enfers –, par Gustave Doré (1857).

C’est le courageux Chronos, poussé par sa mère, qui les vengea. Tenant dans sa main gauche une faucille de silex confectionnée par Gaïa, il sectionna les organes génitaux d’Ouranos et les jeta dans la mer. De l’écume blanche qui les entoura naquit Aphrodite que les vagues portèrent vers Cythère…

vénus
Cabanel – Musée d’Orsay – Naissance d’Aphrodite dans l’écume.

Arbre généalogique de la naissance du monde !

généalogie

Retrouvez LA PAPESSE et les mythes qui accompagnent la compréhension de la lame dans le roman

logo-fnac

logo-amazonLesSourcesDeLaPapesse-C1-6x9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *