William Shakespeare dans Aux ordres de l’Impératrice

PRES

 

Et bien sûr pour commencer : Le secret de l’agent secret !

1 tromper le monde

 

À la grille, avant de se quitter, ils se mirent d’accord sur une tenue, pantalon noir et chemise blanche, pour le lendemain. Jo était réticent, mais pour être pris au sérieux, il fallait le paraitre et donner l’image habituelle du garde du corps. Celle que l’on voit à la télé. « Pour tromper le monde, ressembler au monde », quelque chose qu’il avait souvent utilisé. Pour les prochaines fois le prévint Serge, il allait se procurer des talkies-walkies. Il connaissait des sites où les pros se fournissaient. Jo soupira et hocha la tête. Il en savait la nécessité, même s’il n’en avait pas, mais alors pas du tout, envie !

Il avait préparé son coup, s’était vêtu en conséquence et se fondit dans la roche. Toujours pareil « Pour tromper le monde, ressembler au monde »

2 ambition

Non, pas de fusil d’assaut. Néanmoins, il y a certainement quelque chose à faire et nous sommes prêts à vous aider. On peut tenter de les empêcher d’utiliser les infos. « Certains préfèrent la défaite à une victoire qui ternit la renommée d’un chef »

Et voilà, rattrapé par ses conneries. Il se donna du courage et se redressa lui aussi.

— « L’ambition, vertu des guerriers, fait préférer une défaite à une victoire qui ternit la renommée d’un chef ». Ce n’est pas de moi avoua-t-il dans un sourire. C’est Shakespeare qui faisait dire cela à un soldat… Dans Antoine et Cléopâtre, je crois… En fait, à mon avis, le type se cherchait des excuses pour ne pas finir le boulot…

3 feu léger

En tout cas, si vous désirez réagir, il faut le faire vite « Un feu léger est vite étouffé, si vous laissez faire, des rivières ne sauraient l’éteindre ».

— Il faut que ce soit ce soir, ou au plus tard demain, souligna Solange, si on veut bénéficier de l’effet week-end. Comme vous l’avez dit, il est plus facile d’éteindre l’incendie avant que le feu ne se répande.

Le regard interrogateur avec lequel elle l’observa l’obligea à préciser

— « Un feu léger est vite étouffé. Si vous laissez faire, des rivières ne sauraient l’éteindre ». Encore Shakespeare. Henri VI.

Elle allait le prendre pour un fada. Serge était bien de cet avis qui levait les yeux au ciel en secouant une tête désespérée. Solange sourit.

4-chose-sans-remede

Le ton était quelque peu agressif. Jo leva la main pour signifier que c’était sans importance. « Ce qui était fait était fait, c’est chose sans remède ».

— Grumph ! marmonna Jo s’entrainant à jouer l’ours. Il s’allongea, tête sur la pointe du canoë, les jambes à demi repliées. « Ce qui était fait était fait, c’est chose sans remède ».

Bon, cela ne valait pas le coup de s’attarder là-dessus, « ce qui est fait est fait, c’est chose sans remède », il le savait qu’il fonctionnait comme ça. Action-Réaction. Il avait vu l’opportunité, il l’avait saisie…

Il se dirigea vers la berge. « Ce qui est fait est fait, c’est chose sans remède. » Un leitmotiv ces derniers temps, lui sembla-t-il. Il devait se reprendre en main ! Cesser de se laisser aller à suivre uniquement ses humeurs !

Enfin « Ce qui est fait est fait ! C’est chose sans remède ». Il regretta cette maxime qui revenait vraiment trop souvent ces derniers jours ! Il devait reprendre sa vie et ses actions en main ! Cesser de se laisser balloter au gré de ses envies changeantes !

5-maux-etranges

 

6-ingenieur

Elle allait le prendre pour un fada. Serge était bien de cet avis qui levait les yeux au ciel en secouant une tête désespérée. Solange sourit.

— Je vois… Shakespeare semble comprendre le problème… Cela devait déjà exister de son temps, je suppose… Et… propose-t-il des solutions ?

Le ton était moqueur, enjoué. Il hocha la tête et répondit de même.

— « À des maux étranges, on applique d’étranges remèdes. » Beaucoup de bruit pour rien, « C’est un plaisir de faire sauter l’ingénieur avec son propre pétard. » Hamlet. L’idée que vous avez eue lui paraitrait très bonne et c’était un type intelligent… Et je suis d’accord avec lui conclut-il en souriant.

7-saint-crepin

D’humeur romantico-guerrière, il s’essaya à réciter le discours d’Henri V. En l’adaptant… Les yeux sur l’horizon flamboyant, il déclama à voix basse

« C’est demain la Saint Crépin, nous survivrons à cette journée et fêterons chaque année ce jour glorieux. La Saint Crépin ne reviendra jamais, d’aujourd’hui à la fin du monde sans que l’on se souvienne de nous, de notre petite bande, de notre heureuse petite bande de frères. »

La harangue de la Saint Crépin lui faisait toujours de l’effet. En remontant dans sa voiture, il était prêt à charger les Français sur la plaine d’Azincourt.

 

8-fragilite

 

Néanmoins, parce que « Fragilité ton nom est femme » avait écrit son poète favori. Parce que L’IMPERATRICE dans sa douceur ambivalente a besoin du soutien de L’EMPEREUR. Il décida de l’aider.

9 horreur imaginaire

 

10 voleur gendarme

 

11 langue

 

12 ronces

 

13 beaucoup de bruit

 

14 grandeur

 

15 réputés sages

 

16 mots parcimonieux

 

 

 

To be…. Continued…

Curieux ? Retrouvez Shakespeare dans le roman.

aux-ordres-de-l'impératrice-6x9

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *